Un prestataire de Siemens écope de 6 mois de prison pour pose de bombes logiques au sein de logiciels de l'entreprise, une manœuvre destinée à assurer sa réembauche systématique

Un prestataire de Siemens écope de 6 mois de prison pour pose de bombes logiques au sein de logiciels de l’entreprise
Une manoeuvre destinée à assurer sa réembauche systématique

Un prestataire de Siemens qui a saboté des programmes informatiques afin d’assurer sa réembauche systématique par l’entreprise écope d’une peine de prison.

David Tinley, de la ville de Harrison en Pennsylvanie, a plaidé coupable devant une cour fédérale à une accusation de dommages intentionnels à un ordinateur protégé en…

La suite

    Catégories

    %d blogueurs aiment cette page :