Sécurité : la police traque un présumé terroriste sur WhatsApp jusqu'à ce que son téléphone disparaisse de ses radars après une alerte de Facebook

Sécurité : la police traque un présumé terroriste sur WhatsApp jusqu’à ce que son téléphone disparaisse de ses radars
Après une alerte de Facebook

Des autorités d’un pays d’Europe de l’Ouest (dont un rapport du Wall Street Journal – WSJ – ne mentionne pas le nom) sur la piste d’un présumé terroriste accusent les responsables de la plateforme WhatsApp d’avoir informé ce dernier que son téléphone faisait l’objet de piratage dans le cadre d’une enquête de police. Facebook de son côté répond qu’il…

La suite

    Catégories

    %d blogueurs aiment cette page :